samsung e60 - communauté fr Index du Forum

samsung e60 - communauté fr
SAMSUNG E60 - Communauté FR Forum d'échange sur la liseuse Samsung E60 pour la communauté FR

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Adapter des contenus pour son e-book

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    samsung e60 - communauté fr Index du Forum -> samsung e60 - communauté fr -> Utilisation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gerfaut


Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 9

MessagePosté le: Jeu 20 Jan - 18:51 (2011)    Sujet du message: Adapter des contenus pour son e-book Répondre en citant

Je propose d'exposer dans ce fil les différentes stratégies que vous mettez en œuvre pour préparer des contenus pour qu'ils soient facilement lisibles sur votre Samsung E60.

Voici les différents types de contenus possibles (à compléter...) :


Dernière édition par gerfaut le Ven 21 Jan - 13:37 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Jan - 18:51 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gerfaut


Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 9

MessagePosté le: Jeu 20 Jan - 18:51 (2011)    Sujet du message: Adapter des contenus pour son e-book Répondre en citant

Création de livres au format EPUB
Les logiciels disponibles
Il existe un bon nombre de logiciels qui permettent de convertir des contenus au format EPUB.

SIGIL
Multi plateforme, licences libres.
Éditeur WYSIWYG de fichiers au format EPUB.
Site officiel
Instructions d'installation pour Ubuntu



eCub
Multi plateforme, gratuit (non-libre)
Éditeur de fichiers au format EPUB, notamment à partir de pages HTML. Il intègre également un créateur de couvertures avec des patrons modifiables.
Site officiel
Instructions d'installation pour Ubuntu



Scenari-book
Multi plateforme, licences libres.
Gestion de chaîne éditorial avec prise en compte expérimentale du format EPUB
Site officiel

Les sites spécialisés
Voici quelques adresses utiles pour ceux qui désirent creuser le sujet :
Dans une autre catégorie :

La poule ou l’œuf
Outil permettant de rédiger (seul ou à plusieurs mains) des livres et de les exporter sous de nombreux formats imprimables. Utilisé pour l'écriture de certains Framabooks...
Permet d'exporter au format EPUB.
Le site officiel

Quelques conseils pour la réalisation
L'EPUB est avant tout du HTML avec des feuilles de styles, des images des polices embarquées dans un fichier compressé et éventuellement verrouillé par des DRM. Le plus simple est donc de partir de pages HTML ou mieux, en XHTLM avec une meilleure rigueur syntaxique (proche du XML).

Il y a tout de même quelques consignes à respecter sous peine d'avoir un livre illisible une fois sur la tablette. En effet, l'affichage de l'e-book passe par le moteur de rendu HTML embarqué dans la tablette qui ne supporte pas forcément toutes les dernières technologies couramment utilisées sur le web (javascript, flash, etc...) Voici quelques exemples de codes problématiques :
  • mise en forme par javascript (souvent pour des extraits de code dans le texte),
  • utilisation de frames (arrrgh, qui utilise encore des frames en 2011 ??)
  • scripts visant à rendre la page plus interactive (AJAX et cie)
  • mise en page à base de tableaux (dénoncée régulièrement par les ayatollahs de l'accessibilité, et pour cause...)
  • ...
La liste est sans doute encore longue.

Une petite remarque concernant les tableaux :
Même s'ils s'affichent parfaitement avec votre tablette, ils pourront causer des soucis à cause de l'absence d'ascenseurs pour assurer la navigation dans la page. Typiquement, on ne verra que le haut (ou le partie la plus à gauche) du tableau et le reste de la page sera inaccessible... Cette manière de concevoir un site est sans doute très pratique, car elle permet de maitriser très finement la manière dont les site s'affichent, mais qui ne prennent en compte que les spécificités des navigateurs pour PC...
Il en va de même pour toutes les contraintes qui se font en nombre de pixel ou en cm, plutôt qu'en pourcentages ou en em, qui sont des mesures relatives à la taille disponible.

Des exemples de sources HTML
Alors où trouver du contenu HTML digne d'être transformé en e-book ? Quelques pistes sont les livres accessibles en lecture sur le net (collaboratifs ou non). On en trouve souvent dans le domaine de l'informatique, comme par exemple :
Les livres existent déjà en édition papier et en édition e-book, mais l'auteur souhaite que le contenu soit accessible à tous sur Internet.

Quid de la légalité d'une telle conversion ???
Il est clair que si l'e-book existe (et qu'il est vendu sur Amazon, par exemple), c'est que quelqu'un détient les droits des version papier et électronique de ces livres. Mais attention, s'ils détiennent les droits de ces éditions (il est illégale de les télécharger en peer-to-peer ou par téléchargement direct, par exemple), cela ne signifie pas qu'ils ont tous les droits. Donc, si l'auteur souhaite que ces œuvres restent en accès public sur l'Internet, rien ne vous empêche de les lire, de les télécharger (en HTLM ou PDF lorsque c'est proposé) ni de les convertir ensuite dans le format qui s'adapte le mieux à votre média de lecture. C'est un peu comme le CD qu'on extrait en MP3 pour pouvoir l'écouter sur son baladeur. Tout cela est compris dans "l'exception de copie privée".

PAR CONTRE : il vous est interdit de redistribuer par vous-même ce livre au format EPUB (sur votre site, sur un forum, par p2p, ...), car le droit de diffusion est exclusivement attribué à l'éditeur (ce qui est normal, car il paye l'auteur pour cela...).

Un peu de nettoyage
Souvent, les pages HTML comportent des en-têtes et des pieds de pages (qui comportent des menus, des liens, etc...) qui sont pratique pour une navigation sur PC mais qui n'apportent rien à la lecture d'un e-book et qui seraient même de nature à gêner plus qu'autre chose. Il s'agit donc de faire un peu de nettoyage avant de convertir en EPUB, afin de ne garder que la substance.

Nettoyage en mode XML

Les formats HTML et XHTML sont des langages à balise de la famille de XML. Dans un document XML bien structuré, toutes les informations peuvent être représentées sous forme d'un arbre dont la racine serait le document entier, les branches correspondent aux différentes sections, les rameaux aux sous-sections, jusqu'au texte qui en serait les feuilles. Si le code du site est assez propre (les branches sont clairement séparées), il est assez facile d'élaguer l'arbre en retirant juste les parties gênantes pour le livre. Ce travail peut être fait avec :
  • un éditeur de XML (par exemple DOM Inspector pour Firefox)
  • un script dans un langage approprié (couramment utilisés : python, ruby, scala...)
Un inspecteur DOM comme celui en plugin pour Firefox offrent l'avantage de voir en direct (WYSIWYG) l'effet sur la page. C'est donc pratique pour faire des essais. Le problème, c'est qu'il faut répéter les manipulations sur l'ensemble des pages du site, et là ça peut devenir très long... C'est là que les scripts montrent toute leur force. Mais ils sont bien plus ardus à écrire et à mettre au point. Un peu d'expérience est nécessaire.

Nettoyage en mode RegEx
L'autre solution, c'est de nettoyer directement le code avec un éditeur de texte. C'est moins fashion, mais parfois ça va plus vite (pas de script à écrire, rien à compiler, les tests se font en direct). Le rechercher-remplacer permet d'automatiser un grand nombre de modifications. Cependant, vous en verrez rapidement les limites, à moins d'avoir un module de remplacement un peu évolué. Par exemple, la prise en compte des expressions rationnelles (regular expressions, en british) et des caractères d'échappement permettent de faire des modifications assez puissantes...
Voici une liste (non exhaustive) d'éditeurs que je connais qui sont capable de telles prouesses :
  • Scite (libre, multiplateforme)
  • Notepad2 (libre, très léger, remplace bien le Notepad de Windows XP)
  • GVim (Un ancêtre du libre en version graphique, le couteau suisse de l'édition de code)
  • ...
J'ai une petite préférence pour Scite, qui reste relativement simple à aborder (moins déroutant que GVim !) et qui offre l'avantage (au contraire de Notepad2) de pouvoir éditer une vingtaine de fichiers en parallèle (avec des onglets). Là où ça devient très fort, c'est que l'option Rechercher ou Rechercher-Remplacer peut s'appliquer à l'ensemble des fichiers ouverts. Ce qui permet d'automatiser le traitement !



Assemblage final et transfert
Une fois le contenu préparé, les logiciels cités plus haut peuvent alors importer les fichiers HTML en récupérant automatiquement des feuilles de styles et les images nécessaires. Par défaut, un chapitre est créé par fichier source. Les logiciels se chargent de générer un sommaire (accessible sur le Samsung E60 par Menu->Chapitres) pour un accès direct aux différentes sections. Le contenu de la balise title est généralement pris comme titre du chapitre dans le sommaire.

Une fois le EPUB généré (en passant par Fichier->Sauvegarder dans SIGIL, Compiler dans eCub), il n'y a plus qu'à le transférer vers le dossier Books de l'e-book (en utilisant Calibre, ou directement par l'explorateur de fichiers).

Note pour les utilisateurs de Linux qui n'ont pas activé le montage automatique des périphériques de stockage de masse :
Il est possible de monter le lecteur Samsung dans un dossier (par exemple : /media/book) avec une commande  du type :
Code:
 pmount /dev/sdb /media/book

Si ça ne fonctionne pas, vérifiez que le dossier book (ou un autre) existe, et la ressource qui apparaît dans /dev lorsque vous connectez votre e-book.
Avant de le retirer, pensez à le démonter avec le commande :
Code:
 pumount /mdeia/book


Dernière édition par gerfaut le Ven 21 Jan - 14:09 (2011); édité 13 fois
Revenir en haut
gerfaut


Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 9

MessagePosté le: Jeu 20 Jan - 18:52 (2011)    Sujet du message: Adapter des contenus pour son e-book Répondre en citant


Contenus au format PDF

L'autre format supporté par le Samsung E60 est le standard PDF d'Adobie, ce qui est très pratique car il existe d'innombrables ouvrages disponibles dans ce format. Nous voyons donc les avantages et les inconvénients de ce format par rapport à l'EPUB, puis la manière dont ce PDF est géré par l'E60.

Les avantages et les inconvénients du format PDF
Les avantages
  • s'ouvre pareil sur tout lecteur (sous condition d'avoir embarqué toutes les polices nécessaires à l'affichage)
  • permet des mises en formes complexes
  • intégration de formules mathématiques (générées par LaTeX, par exemple)
  • format compressé, relativement léger pour des gros documents (comparé fichiers Word...)

Les inconvénients
  • la mise en forme figé n'est pas toujours adaptée au média de sortie (écran, impression, e-book, projection...)
  • les outils pour les générer et les éditer sont encore un peu compliqué à manier pour tout un chacun ou alors coûtent très cher (suite Adobe...)
  • perte de mise en forme et du sens lors d'une conversion vers du texte ou de l'EPUB (exemple : difficile de distinguer un paragraphe du texte d'un numéro de page ou d'une note de bas de page...)


Les limitations du lecteur PDF de l'E60
Aux inconvénients du format, il faut ajouter les limitations inhérentes aux livres électroniques et tout particulièrement à l'E60 de Samsung.

La taille de la dalle :
Le format (6 pouces) et la définition (600x800 points) de l'écran rendent impossible la lecture d'un document de taille A4 classique sur l'écran. Les tailles de polices utilisées d'habitude avec ce format de papier deviennent illisibles en les réduisant pour loger sur un tel écran.

Le mode de zoom :
L'E60 permet certes de zoomer des documents PDF, mais ce n'est pas toujours très fonctionnel pour une lecture aisée. En effet, le niveau de zoom est non réglable. En gros, le zoom appliqué est de magnitude environ égale à deux. Mais, le zoom se concentre vers la partie en haut à gauche du document. Si celui-ci comporte des marges importantes, alors ce sont ces marges qui sont zoomées... Impossible de centrer l'affichage. Le déplacement s'opère au stylet pour aller à droite ou vers le bas. C'est éventuellement utilisable pour un document en double colonne (ex : publications scientifiques), mais on zoom quand-même beaucoup les marges (pour rien !).

Le mode crop :
Le mode crop permet de découper la partie utile d'un document (sans ses marges, par exemple) et de focaliser l'affichage sur cette partie. Mais ce découpage est le même pour toutes les pages du livres (à moins de le redéfinir à chaque fois). Ceci peut poser problème pour les documents qui ont des marges différentes pour les pages paires et impaires (document en livret pour du recto-verso). Parfois, on perd aussi les annotations dans la marge...

Le mode rotation :
L'E60 permet de tourner un PDF de 90° ou de 270° (un quart de tour à gauche ou à droite) pour bénéficier d'une plus grande largeur de lecture. Mais du coup, la hauteur devient très petite. Pas possible de faire défiler progressivement le texte de haut en bas. On avance avec les touches Prev et Next (comme pour tourner les pages). En plus, on perd la possibilité d'annoter ou de consulter les annotations du texte.

Le nombre de couleurs :
L'affichage de l'E60 se fait en niveau de gris. Mais là ou un PC affiche 256 niveaux de gris, l'E60 se limite à huit niveaux. Suffisant pour avoir des nuances, mais parfois un peu limite avec des images complexes. Par ailleurs, les couleurs sont converties en niveau de gris. Et parfois, certaines couleurs sont traduites par des teintes assez claires qui deviennent difficile à lire avec des polices de taille réduite...

Les marges résiduelles :
En mode PDF, le lecteur affiche en haut le nom du document, même en mode plein écran, faisant perdre de précieux pixels pour l'affiche de texte utile. C'est problématique pour les documents au format portrait très allongés, car du coup, ça rapetisse tout le document. Deux solutions à ce problème :
  • utiliser le module Image et visualiser des JPG plutôt que des PDF (dans le cas de bandes dessinées par exemple...)
  • passer en mode paysage, car là il n'y a plus de marges (inconvénient : plus des annotations)

L'annotation des documents :
Contrairement à l'EPUB, le PDF n'est pas vu comme du texte par le lecteur. Donc, il n'est pas possible de surligner des passages, ni de chercher des mots dans le texte. De plus, les notes ne peuvent pas être associées à des mots, seulement à une page. L'inconvénient, c'est que lorsqu'on affiche la liste des notes et des signets, la seul description pour une note est son numéro de page. Pas forcément très parlant...

Convertir ses documents en PDF pour la lecture sur e-book

Il existe de nombreux moyens de convertir ses documents en PDF pour les lire sur son e-book. De plus en plus de logiciels proposent directement l'export au format PDF (exemple : OpenOffice, Inkscape, pdfLaTeX...). Dans ce cas, pas de soucis. Lorsqu'un logiciel ne propose pas cette option, il est possible de contourner le problème avec une imprimante virtuelle. En effet, la plupart des systèmes d'exploitation possèdent des pilotes d'impression compatibles avec le format Adobe PostScript. Il suffit donc d'imprimer le PostScript (PS) dans un fichier au-lieu de l'envoyer vers une véritable imprimante par port USB (ou parallèle pour les vieux de la vieille). Un logiciel comme ghostscript permet ensuite de convertir le PS généré en PDF.

Sous Linux :
Les distribution récentes proposent une imprimante PDF ou PS par défaut. Il suffit de la choisir lors de l'impression depuis n'importe quel application graphique. Pour les applications en ligne de commande, il suffit de rediriger la sortie de l'impression vers un fichier :
Code:
a2ps fichier -o sortie.ps

Ce fichier peut alors être converti en PDF avec un simple :
Code:
ps2pdf out.ps


Sous Windows :
De nombreuses solutions d'impression PDF existent. Une des plus connues, gratuite et open-source est PDFCreator. Elle s'installe comme une imprimante qu'il est ensuite possible de sélectionner depuis n'importe quelle application sachant imprimer. Elle peut être paramétrée pour produire (entre autre) du PDF, du PS, de l'EPS, du JPG, du PNG...

Sous Mac :
à compléter (je ne suis pas utilisateur de Mac...)

Préparer un document PDF pour la lecture sur e-book
Voici une liste de programmes bien utiles pour préparer ses documents à être embarqués dans le-book.

pdftk
Site officiel
Commençons par la véritable boîte à outils du PDF. Ce programme est open-source et disponible pour plusieurs plateformes. Il s'utilise en ligne de commande (des GUI existent...). Parmi ses fonctionnalités :
  • extraire des pages d'un PDF
  • fusionner des PDF
  • tourner des pages d'un PDF
  • ajouter/supprimer la protection d'un PDF
  • ...

Pour connaître l'ensemble des possibilité et voir une bonne liste d'exemples illustrant tous les fonctionnements possible, lancer la commande avec l'option --help :
Code:
pdftk --help


Voici les commandes que j'utilise le plus :

Extraire un certain nombre de pages (disons, de 1 à 5 et de 10 à la fin) d'un fichier entree.pdf et sauvegarder sous le nom sortie.pdf :
Code:
pdftk entree.pdf cat 1-5 10-end output sortie.pdf


Fusionner tous les documents PDF présents dans le dossier dans un fichier fusion.pdf :
Code:
pdftk *.pdf cat output fusion.pdf


pdfcrop
Site officiel
(sous Ubuntu, le script fait parti du paquet texlive-extra-utils)
Les documents qu'on imprime comportent généralement des marges : eh oui, il faut bien pouvoir tenir la feuille avec ses doigts ! C'est généralement le cas des PDF (qui est un format pour l'impression à la base). Mais sur notre e-book, nous avons que faire des pages A4 et de leurs marges. L'e-book comporte déjà des marges pour le tenir (je veux parler des bordures en plastique blanc autour de l'écran). Nous n'avons donc pas besoin de marges supplémentaires qui consomment une surface précieuse de ce petit écran.

C'est là qu'intervient le script pdfcrop. Ce programme va rogner un document PDF, page par page, ou plus juste pour ne laisser plus aucune marge (ni en haut, ni en bas, ni à gauche, ni à droite). Il détecte la taille des éléments qui constituent le document et découpe en conséquence. C'est très pratique pour notre usage, et ça fonctionne plutôt bien. Dans l'usage, des marges apparaîtront à la lecture (en haut ou en bas), en de la différence de rapport d'aspect du document et de l'écran (3:4).

L'utilisation du script est simpliste :
Code:
pdfcrop fichier.pdf

Cette commande génère un fichier_crop.pdf qui comporte l'ensemble des pages rognées au plus juste.

Deux points négatifs tout de même :[/font][/font]
  • es fichiers rognés ont tendance à prendre de l'embonpoint (taille x2 ou x3 parfois). C'est un problème connu de l'auteur mais qui ne vient pas directement du script mais des logiciels auquel ce script fait appel.
  • le rognage s'arrête au premier élément rencontré, même s'il n'est pas utile (trait en bordure, numéro de page, titre en fond perdu...)

Pour palier à ce dernier point, je vais vous présenter une alternative.

briss
site officiel
Logiciel libre et multiplateforme (en Java : nécessite un JRE)
J'ai découvert ce logiciel suit à l'achat de mon E60. Il permet d'ouvrir un document PDF et d'afficher l'ensemble de ses pages par transparence (avec distinction entre pages paires et impaires pour les livrets recto-verso). C'est comme si le bouquin passait en papier-calque avec une forte lumière en arrière plan. Tous les caractères sont visibles et il est possible de définir une zone de découpe pour l'ensemble du document. Ainsi, des éléments de titre trop encombrants peuvent être supprimé de la version e-book. Tout se passe en interface graphique. Parfait pout les allergiques à la ligne de commande.
Cerise sur le gâteau, la taille des documents diminue cette fois-ci !



Alors, mieux que pdfcrop ? Dans beaucoup de cas : oui. Mais, pdfcrop reste plus performant lorsqu'il s'agit de maximiser chaque page, une par une.


Dernière édition par gerfaut le Ven 21 Jan - 13:55 (2011); édité 7 fois
Revenir en haut
Nhova
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2011
Messages: 25

MessagePosté le: Jeu 20 Jan - 20:59 (2011)    Sujet du message: Adapter des contenus pour son e-book Répondre en citant

très bonne initiative, merci bcp Smile

Revenir en haut
gerfaut


Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 9

MessagePosté le: Ven 21 Jan - 13:36 (2011)    Sujet du message: Adapter des contenus pour son e-book Répondre en citant

Préparer des images JPEG pour l'e-book

(Je reposte ici des conseils déjà publiés sur le forum de HFR consacré à l'appareil)

L'écran de l'e-book est prévu pour n'afficher que 8 nuances de gris. Donc, on serait tenté de réduire le nombre de couleur des images (avec un algo aux petits oignons, tout ça) pour simplifier le travail d'affichage de l'e-book, et réduire au minimum le hasard dans le résultat souhaité...

Sauf que ça ne fonctionne pas, et qu'on ne fait que perdre en qualité. Pourquoi ?

Le format JEPG et les couleurs...
En fait, en JPEG il faut choisir entre les modes de couleur RVB (chaque couleur a une composante rouge, verte et bleue) ou niveaux de gris (on ne parlera pas ici du CMJN...). Chaque canal est codé sur 8 bits (donc 28 = 256 niveaux), ce qui fait qu'on a 2563 = 1677216 couleurs disponibles en RVB et 256 niveaux de gris en mode Grayscale.

C'est lors de la sauvegarde en JPEG que le nombre de couleur va changer. En effet, même si l'image bitmap dans votre éditeur (ex. Gimp) ne comporte que 8 niveaux de gris, la compression va générer des artéfacts qui sont, concrètement, des pixels d'une autre couleur (ou d'un autre niveau de gris) hors palette !

077777777777777777 257777777777777777
007777777777777777 143677777777777777
000777777777777777 002577777777777777
000077777777777777 001436777777777777
000007777777777777 000025777777777777
000000777777777777 000014367777777777
000000077777777777 000000257777777777
000000007777777777 000000143677777777
000000000777777777 000000002577777777
000000000077777777 000000001436777777

Le JPEG analyse les zones contiguës de couleurs identiques pour compresser les données. Lorsqu'il arrive à une frontière (ici entre 0 et 7), il identifie un fort gradient. Pour améliorer sa compression, il va donc chercher à le réduire, en rendant la transition plus douce (apparition de nouvelles couleurs artéfacts aux frontières des zones). C'est ce qui provoque l'apparition de nouvelles couleurs hors palette...

Tout ça pour dire que les meilleurs algorithmes de choix de palette seront fusillés par la compression JPEG. Comme Flo'R l'a dit, les formats GIF ou PNG sont clairement les meilleurs pour ce genre de travail. JPEG a été conçu pour des photos (donc avec une bonne gestion d'un grand nombre de nuances).

Au final, on peut passer ses images RVB en niveaux de gris (divise la taille par trois en théorie), mais ensuite, mieux vaut laisser faire la tablette, car toute transformation additionnelle risquerait de dégrader le rendu final.

Taille optimale pour les images

Par contre, il est tout à fait conseillé d’adapter la taille de l'image à la définition de l'écran (600x800px) avec un algorithme de choix (bicubic, lancoz...). Pour le coup, on économisera du travail à l'e-book, et gagnera en taille d'image. L'e-book affiche une limite supérieure pour l'affichage des images à la taille de 6 méga-pixels.


Revenir en haut
Oodini


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2011
Messages: 13
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 14:05 (2011)    Sujet du message: Adapter des contenus pour son e-book Répondre en citant

PAs un mot sur l'imprimante virtuelle offerte par Samsung ?

Revenir en haut
gerfaut


Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 9

MessagePosté le: Dim 23 Jan - 00:05 (2011)    Sujet du message: Adapter des contenus pour son e-book Répondre en citant

Oodini a écrit:
PAs un mot sur l'imprimante virtuelle offerte par Samsung ?

Désolé, je n'ai pas de PC sous Windows pour tester l'imprimante virtuelle de Samsung. Je suppose que c'est une imprimante PDF, puisque c'est le format supporté par l'E60. Donc, ce qui s'applique à PDFCreator dans mon poste s'applique potentiellement à n'importe quelle imprimante virtuelle. Je préfère faire la promotion des solutions libres...

De ce que j'ai vu (en voulant installé les soft sur un poste XP), le CD est particulièrement pauvre. Je n'arrivais pas à lancer l'interface web, et l'installation des applications plantait à cause de droits insuffisants... Et en plus, une fois l'installateur terminé, il reste chargé en mémoire, refusant de se relancer (à moins de tuer le processus à la main !)

Bref, je laisse le soin à d'autre d'expliquer comment se servir des solutions gracieusement mises à disposition par Samsung pour se servir de leur e-book. Je ne suis pas propriétaire du topic, libre à chacun d'y contribuer. Avis aux amateurs!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:05 (2018)    Sujet du message: Adapter des contenus pour son e-book

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    samsung e60 - communauté fr Index du Forum -> samsung e60 - communauté fr -> Utilisation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com